La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève

  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève
  • La participation de ProgressSoft à la 3ème édition de la Central Bank Payments Conference s’achève

Aujourd’hui, ProgressSoft a clôturé la troisième édition de la Central Bank Payments Conference (CBPC) à Berlin en Allemagne. Cet évènement fut un succès retentissant. Lors de la présentation de ses nouvelles technologies de paiement aux banques centrales du monde entier, ProgressSoft a réussi à apporter un éclairage sur d’importantes questions qui intéressent les organismes des banques centrales, tout en levant le voile sur les futurs développements qui concernent ces institutions.

C’est en tant que pionnier ayant lancé la toute première plateforme interopérable de paiement mobile au monde que ProgressSoft a présenté à plus de 50 banques centrales et autorités monétaires son point de vue sur la question de l’interopérabilité des paiements, tout en insistant sur l’importance de l’inclusion financière, de l’interopérabilité et d’une surveillance robuste des canaux de paiement à l’échelle nationale. Cette solution, qui a été conçue avec une connaissance approfondie des besoins des banques centrales, leur offre les moyens sans précédent de proposer des services financiers inclusifs et accessibles à leurs citoyens.

La plateforme interopérable de paiement mobile a suscité l’intérêt de plus d’une vingtaine de banques centrales provenant de différents pays, notamment de Colombie, des Maldives, de l’Autriche, des Pays Bas, du Canada, du Royaume Uni, de Singapour et de Thaïlande.

Par la même occasion, ProgressSoft, qui est à l’affût des dernières tendances en matière de paiement, a présenté ses systèmes de paiement sur mesure pour les banques centrales qui sont à la fois sécurisés et interopérables. Ils comprennent notamment ses toutes dernières innovations en matière de monnaie numérique de la banque centrale basée sur la technologie Blockchain, ses paiements de détail en temps réel (paiements instantanés) et encore bien d’autres solutions.

Envoyer à un ami