Nepal Clearing House Ltd lance le système de paiement interbancaire de ProgressSoft

imprimer

Aujourd’hui, Nepal Clearing House Ltd (NCHL) a commencé le lancement de la solution de chambre de compensation automatisée de ProgressSoft (PS-ACH) avec l’aide de Nepal Rastra Bank. Cette solution, également qualifiée de système de paiement interbancaire (NCHL-IPS), a permis, dès le 1er jour, de traiter 200 transactions de règlement au cours de 6 séances de compensation.

NCHL-IPS est un système utilisé pour compenser de larges volumes de transactions financières de faible valeur, et il fournit aux banques et aux institutions financières participantes un mécanisme efficace et sécurisé pour transférer des fonds pour le compte de leurs clients, mais aussi pour servir leurs propres intérêts commerciaux. NCHL-IPS prend à la fois en charge les transactions de prélèvement (recouvrement) et de virements (transferts) de n’importe quel compte vers n’importe quel autre compte. Par ailleurs, NCHL-IPS prend également en charge les virements permanents ou les paiements autorisés par mandat.

L’adoption de la solution de chambre de compensation automatisée de ProgressSoft est considérée comme une étape stratégique dans la modernisation du système de paiement national au Népal, où le pays a déjà adopté en 2011 la solution de compensation électronique de chèques de ProgressSoft (PS-ECC), permettant ainsi la compensation et le règlement de chèques le même jour dans 120 banques et succursales bancaires nationales.

NHCL, une société publique fondée conjointement, entre autres, par Nepal Rastra Bank, plusieurs banques et institutions financières, est sur le point de lancer trois produits pour démarrer les opérations sur la plateforme de paiement. L’un des produits lancés par NCHL se nomme « Customer Transfer » et il permet d’effectuer des transferts de fonds entre les comptes bancaires de personnes et ceux d’entreprises en quelques heures. Un autre produit, appelé « Treasury Transfer », permet des transferts de fonds groupés entre institutions financières. Le troisième produit qui se nomme « Government Payments » permet de réaliser des transferts de fonds entre institutions gouvernementales et entreprises, comme par exemple entre un ministère et un entrepreneur chargé de la construction d’infrastructures matérielles.

Le PDG de NCHL, Neelesh Man Singh Pradhan a déclaré : « Ces services de paiement seront rapidement disponibles pour un réseau regroupant 58 banques et institutions financières, parmi lesquelles 26 banques commerciales, 26 autres banques de développement et 6 sociétés de financement. »

D’autres produits, tels que les salaires, les retraites, les paiements de sécurité sociale, les dividendes, les remboursements d’introduction en bourse, les primes, les mensualités, les redevances, etc., y compris les paiements individuels et les paiements aux volumes récurrents, seront introduits progressivement et par phases successives.

Actuellement, les clients doivent se contenter de services hors ligne pour effectuer des transferts de fonds depuis le compte d’une banque vers celui d’une autre banque domiciliée dans le pays. Cela signifie que les clients doivent se rendre dans une succursale bancaire ou dans les bureaux d’un établissement financier où ils sont titulaires d’un compte, remplir un formulaire et demander au guichetier de transférer la somme.

Par exemple, actuellement, les sociétés privées et les agences gouvernementales demandent à leurs employés d’ouvrir un compte pour recevoir leur salaire dans la banque où ils détiennent un compte afin de faciliter le processus de transfert de fonds. « Mais une fois le nouveau système en place, il ne sera plus nécessaire de suivre cette procédure puisque les fonds pourront être transférés depuis le compte des employeurs vers le compte des employés domiciliés dans n’importe quelle banque et institution financière, et ce seulement en quelques heures. » précise Pradhan.

M. Michael Wakileh, PDG de ProgressSoft Corporation, a déclaré : « Le lancement de l’ACH de ProgressSoft au Népal est un nouvel évènement marquant qui vient s’ajouter aux nombreuses réussites de ProgressSoft. Nous sommes particulièrement fiers de ce lancement et de notre collaboration avec NCHL et avec les organismes bancaires au Népal. Notre objectif est de mettre en œuvre un système de paiement national intégral pour cet état himalayen. »

M. Wakileh a poursuivi en précisant : « Je tiens à remercier les équipes de ProgressSoft et de NCHL car ce sont les véritables chevilles ouvrières du lancement de ce projet. »

La mise en oeuvre et le bon fonctionnement de NCHL-IPS dans les 58 banques participantes permettront non seulement d’encourager les transactions électroniques, mais représenteront également un nouveau projet phare qui garantira un mécanisme de paiement et de règlement efficace et optimal pour le secteur bancaire et financier népalais.

L’implémentation de PS-ACH au Népal est la 4ème en son genre depuis 2010. Le début de son lancement par ProgressSoft dans 9 banques en Jordanie a été un grand succès, et une implémentation à l’échelle nationale comprenant les 26 banques du Sultanat d’Oman est actuellement en cours.

En 2013, ProgressSoft a également mis en place sa solution de transfert électronique de fonds (PS-EFT) aux Seychelles, laquelle est considérée comme une solution ACH à plus petite échelle.

Envoyer à un ami