ProgressSoft annonce la mise en service réussie de PS-ECC par Sharjah Islamic Bank

ProgressSoft est ravi d’annoncer la mise en service réussie du système de compensation électronique de chèques (PS-ECC) par Sharjah Islamic Bank (SIB) aux EAU.

C’est au terme d’une recherche approfondie pour identifier la solution sur mesure la mieux adaptée aux besoins de SIB que la banque a décidé d’adopter la solution PS-ECC de ProgressSoft pour remplacer son système ICCS existant. La mise en œuvre a été lancée le 22 mars 2018 et comprenait plusieurs produits de la suite PS-ECC, y compris la solution de compensation électronique de chèques destinée à la banque, Prompt Check, la solution de compensation de chèques postdatés, Prompt PDC, et la solution de compensation électronique de chèques en interne, Prompt OnUs.

L’intégration des systèmes au système bancaire central de SIB pour permettre le traitement automatisé de bout en bout de toutes les transactions par chèque s’est fait sans aucun problème. Les systèmes ont également été exposés au système de compensation de chèques par imagerie de la banque centrale des EAU (ICCS) de manière homogène.

ProgressSoft est ravi de la mise en œuvre de sa suite de produits PS-ECC au sein de SIB, offrant ainsi le meilleur en matière de compensation électronique de chèques, à la fois pour SIB, mais aussi pour ses clients.

ProgressSoft a mis en service sa solution de compensation de chèques, PS-ECC, à l’échelle nationale dans 9 pays, notamment à Bahreïn, en Jordanie, au Koweït, en Libye, au Népal, à Oman, au Qatar, aux Seychelles et au Soudan. Aux EAU, la solution est utilisée par d’autres grandes banques, telles que First Abu Dhabi Bank, Arab Bank et BNP Paribas.

Envoyer à un ami