PS-ACH

PS-ACH est une solution de chambre de compensation automatisée développée par ProgressSoft qui utilise les technologies actuelles les plus avancées. Il s’agit d’une application offrant une grande souplesse, qui peut être facilement configurée de façon à répondre aux besoins spécifiques des différents secteurs bancaires. Elle a été déployée dans plusieurs pays, et a été unanimement plébiscitée par les Banques centrales, les banques, les entreprises, les entreprises de services publics, ainsi que les utilisateurs individuels.

PS-ACH peut fonctionner 24h/24, 7j/7, et sa plateforme permet aux participants d’échanger des instructions de paiement de détail grâce à un processus automatisé de bout en bout (STP). PS-ACH utilise des canaux d’interface standards qui échangent des messages au format ISO 20022. PS-ACH dispose également de convertisseurs intégrés permettant de traiter des messages au format SWIFT MT.

PS-ACH peut à la fois traiter les virements bancaires (aussi appelés crédits directs dans certains pays), et les prélèvements automatiques. Elle peut aussi traiter les images de chèques comme s’il s’agissait de prélèvements automatiques.

L’élément principal de PS-ACH est le système central qui gère la compensation des ordres de paiement, ainsi que leur acheminement. Il permet de suivre également le solde des participants en temps réel pendant les séances de compensation, et il s’intègre au système RTGS pour permettre le règlement définitif des transactions.

Le mécanisme de compensation implique deux fonctions, celle de triage et celle de compensation. Il est possible de mettre en place plusieurs cycles de règlement dans une journée en fonction des besoins de chaque secteur bancaire. Au terme de chaque cycle de règlement, une fois que les positions nettes des participants ont été réconciliées par le système RTGS, les paiements sont définitifs (c-a-d irrévocables et sans conditions).

La solution PS-ACH peut servir d’interface à n’importe quel système RTGS moderne répondant aux normes internationales. L’utilisation de PS-RTGS, le système développé par ProgressSoft, offre des avantages supplémentaires dans la mesure où les deux systèmes ont été conçus selon des normes identiques. Du fait que les produits ACH et RTGS peuvent être configurés sans aucune difficulté, ils peuvent s’adapter aux différents besoins des Banques centrales partout dans le monde avec un minimum d’ajustement. L’utilisation conjointe de PS-ACH et de PS-RTGS offre ainsi une infrastructure de paiement d’une grande souplesse qui est en mesure d’effectuer le règlement des transactions de paiements en temps quasi réel.

PS-ACH peut traiter des lots de paiements, tout comme des instructions de paiement unique. Il est possible de configurer des modèles de traitement spécifiques selon l’objectif de chaque ordre de paiement (par ex. des salaires, des impôts, des factures, des dividendes ou autres). Il est possible de définir le déroulement des opérations pour répondre aux besoins de traitement de chaque type de paiement. PS-ACH traite également les paiements postdatés (compensés à des dates ultérieures) et les ordres permanents (paiements récurrents, intervenant avec des fréquences régulières).

Afin d’éviter des erreurs, les transactions qui ne sont pas rapidement confirmées par les banques bénéficiaires (comme dans le cas d’un échec d’identification du destinataire final) sont rejetées et l’émetteur en est informé. PS-ACH offre un grand choix d’alternatives permettant de faire face à des situations d’erreurs, et celles-ci respectent toutes les principes d’irrévocabilité des règlements définitifs. Il est, par exemple, possible à l’émetteur d’annuler un ordre de paiement avant leur règlement, les virements bancaires peuvent être renvoyés par la banque bénéficiaire une fois le règlement effectué, et les prélèvements automatiques peuvent être annulés si le payeur en fait la demande.

La Banque centrale ou la chambre de compensation peuvent définir de nombreux paramètres dans PS-ACH, tels que la gestion des comptes des participants (par ex. l’ouverture et la fermeture de comptes, et la position débitrice nette maximale), la quantité et le moment précis des séances de compensation (y compris les heures limites d’acceptation d’ordres et les cycles de règlement), les régimes de tarification et les dispositions en terme de reporting. Le système fournit également des outils d’utilisation simple qui permettent à l’administrateur du système de surveiller la position des participants en temps réel, à la fois de façon individuelle et cumulée.

Le système participant de PS-ACH est un système qui fonctionne sur internet et qui est hébergé par la Banque centrale ou par la chambre de compensation. Il permet aux participants de tirer le meilleur profit possible du système central et d’accélérer les délais de traitement. Grâce au système participant de PS-ACH, ProgressSoft assure aux participants une prestation efficace, en leurs évitant des risques et des goulots d’étranglement. Ce système permet aux participants d’effectuer des opérations de manière centralisée depuis le siège ou depuis les succursales, grâce à une interface de navigation conviviale.

Les principales caractéristiques du système participant comprennent :

  • La validation de tous les ordres de paiement avant leur transmission au système central.
  • La possibilité pour les participants d’utiliser plusieurs canaux de communication (tels que les services sur internet, des fichiers et des files de messages).
  • Une offre de services de conversion de messages du format ISO20022 vers le format SWIFT MT, et vice versa.
  • Une interface utilisateur graphique web (GUI) pour permettre aux utilisateurs bancaires d’émettre des paiements sortants et de traiter les réponses et les renvois de paiements entrants.
  • Des fonctionnalités de reporting et de requêtes en temps réel pour faciliter la surveillance et le suivi instantanés des différents aspects du processus de compensation à tout moment.
  • Une aide permettant aux banques de rapprocher les transactions effectuées par les banques participantes qui sont signalées par le système central avec celles comptabilisées par leur système bancaire principal, de façon à détecter facilement et à résoudre toute divergence.
  • Une diminution du temps et des efforts opérationnels nécessaires à la retransmission d’une transaction qui a échoué à la chambre de compensation.

Le système participant fournit aux membres participants des interfaces de programmation d’application (API) ouvertes pour leurs permettre de transmettre et de recevoir directement des messages de paiement ainsi que des réponses, des annulations, et des renvois de/vers leurs systèmes internes. Ces API utilisent des formats de message ISO20022 et SWIFT MT, et elles sont reliées à de nombreux canaux de communication, y compris S/FTP, des files de messages, et des services sur internet.

Le système participant de PS-ACH comprend également un système de gestion des mandats qui permet aux banques et aux émetteurs de factures de créer et de gérer des mandats électroniques comme moyen de pré-autorisation de transactions de prélèvements automatiques. Il permet également de valider et de réconcilier en temps réel les transactions de prélèvement automatique et les mandats correspondants. Ce processus de validation inclut la vérification du statut de validité du mandat, ainsi que des conditions générales de paiement, telles que les options de programmation (y compris la fréquence et la date du règlement) et des montants limites de transactions. Pour encore plus de souplesse, PS-ACH permet de configurer certains participants, tels que la banque centrale comme « émetteurs sans danger » à qui il est permis d’émettre des transactions de prélèvement automatique jusqu’à une certaine limite sans nécessité de mandat de pré-autorisation.

Il est possible d’implémenter PS-ACH dans 3 configurations différentes selon la structure bancaire de chaque pays : le modèle centralisé, le modèle distribué et le modèle hybride.

Dans le modèle centralisé, la solution intégrale et l’ensemble de ses composants, y compris le système central et le système participant, sont déployés sur les serveurs de la Banque centrale ou de la chambre de compensation, sans installation nécessaire au niveau de la banque participante. Ainsi les banques participantes ont accès au système et à ses fonctionnalités par l’intermédiaire d’un réseau validé par la Banque centrale (souvent un réseau privé).

Dans le modèle distribué, le système central est déployé au niveau de la Banque centrale ou de la chambre de compensation, alors que le système participant est installé dans chacune des banques participantes. Les banques utilisent le système participant pour traiter les paiements sortants et entrants, ainsi que pour accéder aux différents rapports générés par le système. Dans ce modèle, la banque porte la responsabilité de l’intégration du système participant avec son système bancaire central.

Le modèle hybride associe le modèle distribué au modèle centralisé en déployant le système central et le système participant au niveau de la Banque centrale ou de la chambre de compensation, où les banques de plus petite taille qui traitent de faibles volumes de transactions peuvent obtenir un accès ASP, alors que les banques de plus grande taille peuvent utiliser leurs propres systèmes participants qui sont installés dans leurs locaux.

Les deux composants (central et participant) sont interopérables avec des systèmes tiers de façon à permettre un processus automatisé de bout en bout (STP). Le système central peut être facilement intégré au système de règlement brut en temps réel (RTGS), alors que le système participant peut être intégré au système bancaire central des participants par l’intermédiaire d’interfaces standards.

Lors de la conception de la solution PS-ACH, ProgressSoft a concentré ses efforts sur la nécessité absolue d’assurer la protection des participants contre des fraudes potentielles. L’utilisation du chiffrement des données, de signatures digitales, du procédé de cryptage SSL, d’algorithmes de hachage, et d’autres technologies favorise un environnement sécurisé pour une communication de bout en bout. D’autre part, les systèmes participants fonctionnent comme des applications à part entière avec leur propre sous-système de sécurité qui opère de façon décentralisée. L’administrateur de chaque système définit les utilisateurs du système, les groupes, les heures de travail, ainsi que les autres fonctions de façon rigoureuse, modulable et hautement configurable, ce qui garantit la protection, la confidentialité, la disponibilité et l’intégrité des données sensibles.

Pourquoi ne pas rentrer en contact ?

Veuillez remplir et nous renvoyer le formulaire suivant. Un représentant de ProgressSoft prendra directement contact avec vous pour vous offrir son aide.

(le vendredi étant une journée de congé officielle)

Comment pouvons-nous vous aider aujourd’hui ?

Veuillez remplir et nous renvoyer le formulaire suivant afin de recevoir la brochure PS-ACH.

PS-ACH

Veuillez remplir et nous renvoyer le formulaire suivant afin de recevoir la vidéo PS-ACH.